"La Toison dort" - Episode 8 - Performance de David Noir avec Valérie Brancq

LA TOISON DORT - épisode 8 - On rit ! On rit ! On rit ! - Valérie Brancq, David Noir © Photos Karine Lhémon

LA TOISON DORT / Episode 8

On rit ! On rit ! On rit !

Partenaire : Valérie BRANCQ
Texte, conception, interprétation : David NOIR


MINUTAGE SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
24’ Partie 2 – Séquence 5
AMBITION ZÉRO

Extrait de la conduite … /


Moustapha et Any étalent sur le sol le plaid découpé en forme de peau qui se trouve plié sous la grande table. Ils débarrassent le cercueil du drapeau qui le recouvre et l’étendent par-dessus la grille et la table de maquillage, en prenant soin de rendre l’emblème de la Toison visible à l’endroit. Puis ils installent sur le plaid en forme de peau d’animal, la table et le cercueil au centre de la salle, la tête orientée vers le mur du fond. Moustapha retourne en régie, tandis qu’Any agence armes et casque contenues dans le cercueil aux pieds et à la tête de celui-ci. Elle y joint également les éléments du costume de rétiaire abandonné par David à la table « buffet ».
David grimpe dans le cercueil en s’aidant du tabouret. Valérie positionne le micro 2 sur pied, à 1m du cercueil, côté « pieds » et se tient prête.
David dit son texte assis dans le cercueil.
Ayant fini, il s’allonge.
David Nu
Valérie
Bijoux de seins
String perlé
Escarpins
Collier strass
Faux cils
Maquillage
Boudin crépon
pour coiffure
Voile de deuil (facultatif)
David :
Survivre parmi vous / Survivre par chez vous / Qu’est-ce qu’y a comme boue ! / Je m’accroche encore un peu / Encore un peu / Encore un peu / Et je n’ai plus qu’un doigt pour me tenir au bord et m’accrocher à vous / Dépourvu d’un regard généreux à mon endroit / Tu redeviens tête vide et mains creuses à mes yeux / Et bon vent ! / Qu’on me foute la paix ! / Qu’on lui coupe la tête ! / Un peu de vacances, nom d’une merde !
Lumières : Remontée de l’ambiance générale
Faces et contres à full

MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
Partie 2 – Séquence 6
LES LAPINS DE ROSE
Valérie dit le texte au micro.
Au sol et sur le cercueil, défilent les paroles de « Total eclipse of the heart » en français

Valérie :
Rose pose des lapins aux rancarts des voisins / Et c’est bien / Triste de lui / Triste de moi / Une plongée / Une telle plongée en eux / Unetelle plongée en moi / J’en sors à peine / Que faire ? / Y retourner dans le terrier / Pas l’ temps ! / Pas l’ temps ! / J’ai peur / J’ai peur et j’irais pas / Dans le roncier de la guerre des mondes pour te servir d’engrais / Pourquoi pas ? / Je fais bien pousser ta tige / La posture de mes lèvres enveloppe ton sexe droit comme un barreau de chaise / Un cigare enduit de toute la salive du monde / De tous ceux qui m’ont bavé dessus / Suce ta bite / Baignée de mon écume / Capitaine aux longues couilles / Dont le diamètre régulier obstrue l’orifice / Dont les bords me saisissent / Suce ta bite / Je maintiens la cadence d’un mouvement constant comme un bélier face à l’entrée d’un fort / Un jouet / Une maquette / Les allées et venues syncopées provoque le tangage arrière de ta tête / Suce ta bite / À toi de faire / Le retrait de ton pénis jusqu’à la lisière de son changement de texture provoque l’aspiration et me creuse les joues / Tes yeux en restent fixes / Êtes vous morts ? / Non / Passifs et retenus / Vous vous fascinez de me voir vous sucer / Je me donne en suceur / Concentré sur mon mouvement unique / Dans la pièce, rien ne bouge / Que la danse concertée de tes organes et de mon chef / Tu opines du bon / Du beau / Du bonnet / Cela pourrait durer longtemps / Cela peut durer sans …
Micro 2
Vidéo 3
(Muette)
La lumière baisse de manière à rendre la vidéo lisible et Valérie éclairée.

David Noir - La Toison dort