EPOK le magazine de la FNAC

Cliquez sur la vignette de l'article pour voir l'original

THÉÂTRE Sonia Codhant

Avignon 2004
N°38 JUILLET / AOÛT 2003

Comédienne, elle a tout fait. Vivre de son art signifie parfois abdiquer, jouer les Falbalas au Parc Astérix, incarner les loubardes, les paumées ou les bourgeoises des téléfilms aux côtés de stars comme Line Renaud ou Claude Piéplu. Tête d’affiche ou faire-valoir, Sonia Codhant, 31 ans, a trouvé sa voie dans la compagnie La vie est courte – collectif d’artistes « performeurs ». Aujourd’hui administratrice, chanteuse, danseuse, comédienne, elle joue « off » le messie crucifié et s’ entoure d’hommes nus qui agitent sur son front une réelle « couronne des pines ». Superbe et pâle blonde au corps de Bimbo, elle joue les cannibales, les Rambo de banlieue ou les enfants extraterrestres. Elle se fait guerrière en jarretelles dans une satire à l’acide des temps contemporains, passant le monde à la moulinette d’un humour ravagé et d’une hargne sans brides. Sonia ose tout dans Les Innocents, le dernier spectacle du trublion David Noir. Parmi sa quinzaine de camarades tout aussi remarquables, elle irradie d’audace, de fraîcheur et d’une liberté rare.

Pierre Notte