Clicky

', 'auto'); ga('send', 'pageview');

Tag Archives: argonautes

La Toison dort – épisode 9

La Toison dort - David Noir
"La Toison dort" - Episode 9 - Performance de David Noir avec Any Tingay

LA TOISON DORT - épisode 9 - Le Sacre Homme de JaZon - Any Tingay, David Noir © Photos Karine Lhémon

LA TOISON DORT / Episode 9

Le Sacre Homme de JaZon

Partenaire : Any TINGAY
Texte, conception, interprétation : David NOIR

MINUTAGE SÉQUENCES PLACEMENTS COSTUMES / ACCESSOIRES JEU / CHANT AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
27’ Partie 2 – Séquence 7
LE SACRE DE LA NUDITÉ

Extrait de la conduite … /

Any et David au centre devant les tables.
Accessoires :
Couronne d’épine
Couronne de laurier
Tondeuse électrique
Ciboire
Feuille de papier calque
David se place centre scène face public.
Any le rejoint avec les deux couronnes en mains. Il la ceint de la couronne de laurier.
Elle lui pose la couronne d’épine sur la tête.
Elle achève de le dénuder complètement puis saisit la tondeuse sur la table.
Elle s’agenouille de profil pour ne pas cacher la scène, place une feuille de calque aux pieds de David et tond en totalité les poils de sa toison pubienne qu’elle recueille dans une coupe qu’elle ira déposer sur une des tables « buffet ».
Elle revient et enfile le cockring en or sur le sexe et les testicules de David, qu’elle passe un après l’autre, ostensiblement au travers de l’anneau en tirant largement la peau.
Après quoi, elle se relève et s’incline avec une révérence.
Une fois David en place,
Audio 6
“Sarabande”
Georg Friedrich Haendel
Fin audio 6
(= fin du morceau)
Les quatre quartz s’allument et viennent s’ajouter à la lumière déjà en place de façon à éclairer le plus possible l’espace.

MIN SÉQUENCES PLACEMENTS COSTUMES / ACCESSOIRES JEU / CHANT AUDIO VIDÉO LUMIÈRE

32’ Partie 2 – Séquence 7 (suite)
Centre scène puis déplacements en salle
Any
Perruque 18ème
Boucles d’oreilles
Bague
David
Cape de velours rouge bordé d’hermine
Couronne royale
Bague
Sceptre
Après une légère pause,
Ils se séparent dés le départ de l’audio 7.
Any va poser sa perruque, mettre ses bijoux, et se repoudrer. David fait de même et passe son manteau. Ils se rejoignent devant les tables, où se faisant face, Any pose la couronne royale sur la tête de David et se tient à ses côtés.
Se tenant hautement la main, ils se présentent fiers et souriants au public qu’il traverse par l’allée centrale. Arrivés au fond de la salle, ils se séparent à nouveau chacun d’un côté de la salle pour servir le champagne au public, dont les bouteilles sont ouvertes par les participants aux précédents épisodes de la Toison qui seront présents.
Audio 7
BO de “Meurtre dans un jardin anglais”
Fin de audio 7
(shunté une fois le couple revenu aux tables après avoir servi le champagne aux spectateurs et trinqué avec eux).
Noir

David Noir - La Toison dort

La Toison dort – épisode 8

"La Toison dort" - Episode 8 - Performance de David Noir avec Valérie Brancq

LA TOISON DORT - épisode 8 - On rit ! On rit ! On rit ! - Valérie Brancq, David Noir © Photos Karine Lhémon

LA TOISON DORT / Episode 8

On rit ! On rit ! On rit !

Partenaire : Valérie BRANCQ
Texte, conception, interprétation : David NOIR


MINUTAGE SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
24’ Partie 2 – Séquence 5
AMBITION ZÉRO

Extrait de la conduite … /


Moustapha et Any étalent sur le sol le plaid découpé en forme de peau qui se trouve plié sous la grande table. Ils débarrassent le cercueil du drapeau qui le recouvre et l’étendent par-dessus la grille et la table de maquillage, en prenant soin de rendre l’emblème de la Toison visible à l’endroit. Puis ils installent sur le plaid en forme de peau d’animal, la table et le cercueil au centre de la salle, la tête orientée vers le mur du fond. Moustapha retourne en régie, tandis qu’Any agence armes et casque contenues dans le cercueil aux pieds et à la tête de celui-ci. Elle y joint également les éléments du costume de rétiaire abandonné par David à la table « buffet ».
David grimpe dans le cercueil en s’aidant du tabouret. Valérie positionne le micro 2 sur pied, à 1m du cercueil, côté « pieds » et se tient prête.
David dit son texte assis dans le cercueil.
Ayant fini, il s’allonge.
David Nu
Valérie
Bijoux de seins
String perlé
Escarpins
Collier strass
Faux cils
Maquillage
Boudin crépon
pour coiffure
Voile de deuil (facultatif)
David :
Survivre parmi vous / Survivre par chez vous / Qu’est-ce qu’y a comme boue ! / Je m’accroche encore un peu / Encore un peu / Encore un peu / Et je n’ai plus qu’un doigt pour me tenir au bord et m’accrocher à vous / Dépourvu d’un regard généreux à mon endroit / Tu redeviens tête vide et mains creuses à mes yeux / Et bon vent ! / Qu’on me foute la paix ! / Qu’on lui coupe la tête ! / Un peu de vacances, nom d’une merde !
Lumières : Remontée de l’ambiance générale
Faces et contres à full

MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
Partie 2 – Séquence 6
LES LAPINS DE ROSE
Valérie dit le texte au micro.
Au sol et sur le cercueil, défilent les paroles de « Total eclipse of the heart » en français

Valérie :
Rose pose des lapins aux rancarts des voisins / Et c’est bien / Triste de lui / Triste de moi / Une plongée / Une telle plongée en eux / Unetelle plongée en moi / J’en sors à peine / Que faire ? / Y retourner dans le terrier / Pas l’ temps ! / Pas l’ temps ! / J’ai peur / J’ai peur et j’irais pas / Dans le roncier de la guerre des mondes pour te servir d’engrais / Pourquoi pas ? / Je fais bien pousser ta tige / La posture de mes lèvres enveloppe ton sexe droit comme un barreau de chaise / Un cigare enduit de toute la salive du monde / De tous ceux qui m’ont bavé dessus / Suce ta bite / Baignée de mon écume / Capitaine aux longues couilles / Dont le diamètre régulier obstrue l’orifice / Dont les bords me saisissent / Suce ta bite / Je maintiens la cadence d’un mouvement constant comme un bélier face à l’entrée d’un fort / Un jouet / Une maquette / Les allées et venues syncopées provoque le tangage arrière de ta tête / Suce ta bite / À toi de faire / Le retrait de ton pénis jusqu’à la lisière de son changement de texture provoque l’aspiration et me creuse les joues / Tes yeux en restent fixes / Êtes vous morts ? / Non / Passifs et retenus / Vous vous fascinez de me voir vous sucer / Je me donne en suceur / Concentré sur mon mouvement unique / Dans la pièce, rien ne bouge / Que la danse concertée de tes organes et de mon chef / Tu opines du bon / Du beau / Du bonnet / Cela pourrait durer longtemps / Cela peut durer sans …
Micro 2
Vidéo 3
(Muette)
La lumière baisse de manière à rendre la vidéo lisible et Valérie éclairée.

David Noir - La Toison dort

La Toison dort – épisode 7

"La Toison dort" - Episode 7 - Performance de David Noir avec Marie Notte

LA TOISON DORT - épisode 7 - Dernières irrévocables - Marie Notte, David Noir © Photos Karine Lhémon

LA TOISON DORT / Episode 7

Dernières irrévocables

Partenaire : Marie NOTTE
Texte, conception, interprétation : David NOIR

Extrait de la conduite … /


MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
6’15
Marie devient sphinx
Marie se lève et devient colosse
Elle enjambe David et du bord de la table, toise la foule microscopique qui lève les yeux vers elle.
Son corps évolue en celui d’une lutteuse.
Elle s’amuse à haranguer muettement le public ; à l’inciter à venir lutter avec elle par des gestes de la main et de petits « Viens !»
Car les jours passent plus vite pour nos sexes que pour nous-mêmes / Ils nous gratifient de leurs effusions / depuis leurs hauts fourneaux du sein de leur creuset / Là, je fus le xénophobe heureux de toutes identités à l’exclusion des miennes / Nul désir de comprendre / Nulle soif d’être accepté / Nul besoin d’être ailleurs / Quant à vous, je n’aurais pas échangé avec vous, étrangers de la rue / Vous êtes plus encore qu’un péril, l’ennemi par toute l’incohérence qui flotte dans vos yeux / Regards inconscients même de savoir qu’ils voient / Et ça se plaint du manque, bouche ouverte, gueulant comme des agneaux en troupes réunies, leurs cris infâmes, avec rien de plus dans les voix qu’on en trouverait chez des klaxons vivants / Autres Mondes, vous m’êtes inacceptables / Vous êtes l’exact portrait de l’informe menace qui se maintient tapie au fond de mon cerveau / Résidence à jamais secondaire, où l’érotisme des garçons est si fort qu’il se combat lui-même / J’ y trouve ma villégiature / Outre ma bite que je cajole, les compagnons de ma solitude érotique restent à jamais mes pieds, mes seins, mon anus, mes aisselles et mes fesses / Je m’en occupe comme des animaux de compagnie, je les touche, les masse et les huile / J’aime à les ressentir / Grâce à eux, j’ai donné ce que je pouvais / Désormais je quitte les plaines du tout venant et m’en vais vers ma petite industrie / à moi / Ça passe par quoi alors ? / Quel est donc ce voyage ? / Si c’est pas par le cul / Si c’est pas par la tête / Si c’est pas par la bouche / Ça passe par quoi nom de dieu Ça passe par où et par quoi ? / Quand ça ? / Quand ça passera, tu m’ le dira ; ça sifflera trois fois / 1 fois pour toi / 1 fois pour moi / 1 fois pour la résistance à tout ça / Et même une fois pour ne pas mourir de ça / Et même une fois encore pour survivre un petit peu au-delà / Et le train sifflera et 5 fois, et 6 fois … / Ça passe par quoi ? / Ça passe ou ça casse quoi ? / Ah c’est vraiment malin de faire de la poésie à cette heure là / Branle moi de combat !
Poursuite de Vidéo 1

MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
8’
Mix Spartacus
Marie part en loge se démaquiller son 3ème œil puis se cache derrière le paravent pour se changer en Wonderwoman
Audio 2
Poursuite de Vidéo 1
Fin vidéo 1
(fin de la plage)
Arrêt de l’effet «stroboscope»

MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
13’40
Libre désormais
David va chercher un carton à dessin peint sur lequel il dispose sa prothèse de singe habituelle, un petit miroir, de la colle à postiche, une feuille de papier, un pinceau, un pot de peinture alimentaire vermillon.
Pendant la durée de la bande son, il se transforme à vue en singe, puis teinte de peindre maladroitement avec le pinceau sec. Il échoue. Il s’enduit alors le gland de peinture alimentaire et trace le symbole masculin sur la feuille de papier. Muet, il montre son dessin et sa peinture au gens, en se démenant sans conviction, avec des gestes avortés de communication vers le public.
Il part en loge.
David
Prothèse singe
Accessoires :
Carton dessin
Pinceau
Colle postiche
Peinture alim
Papier
Miroir
Poursuite de Audio 2
Fin audio 2
(fin du morceau)

 

David Noir_La Toison dort_flag7

La Toison dort – épisode 6

"La Toison dort" - Episode 6 - Performance de David Noir avec Philippe Savoir et Christophe Imbs

LA TOISON DORT - épisode 6 - La communauté de l'Anal - Philippe Savoir, Christophe Imbs, David Noir © Photos Karine Lhémon

LA TOISON DORT / Episode 6

La communauté de l’Anal

Partenaire : Philippe SAVOIR, Christophe IMBS
Texte, conception, interprétation : David NOIR

Extrait de la conduite … /


MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
0
10’
LE CENTAURE
Déjà en place sur les tables, à l’entrée public, Philippe et David, camouflés par une couverture faite de napperons de plastique ornés, composent le corps d’un centaure, dont Philippe fait l’arrière train.
Le visage de David est recouvert de la prothèse de singe du contempteur.
L’ensemble reste immobile jusqu’à la montée du son 1.
Philippe :
Prothèse d’orc front + mâchoire, string double lift, escarpins, collier noir, plug cheval
David :
prothèse singe, robe lamée dorée, escarpins, collier doré, chaîne et cadenas ou ceinture de chasteté
Micro 1 à la main
Montée graduelle contre jour chaud en contre plongée sur le centaure
(Lever de soleil orangé comme dans le générique de la série « la planète des singes »)
15’’ 1b Son 1
MIX
“Planet of the Apes”
Jerry Goldsmith
1968
+
“My darling Clementine”
La créature s’anime très légèrement sur son piédestal
Audio 1
Mix à partir d’un extrait de la bande son de « Planet of the apes »
Montée de la face (chaude orangée presque dorée si possible), doucement après le lancement du son1
MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU COSTUMES TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
2’ 2a Texte
DE RETOUR DU PAYS DES GENS
David profère le texte.
Les pattes du centaure bougent parfois sur place, frappant légèrement le sol comme le font les chevaux. Au cours du texte, son corps pivote un peu.
David :
Je suis revenu du pays des gens / Centaure de la révolution / J’en ai fait le tour complet à mon propre dos de cheval / Parfois on y est bien ; presque trop bien pour ce qu’il m’est supportable de supporter / Je me souviens de ces enfants que j’ai tellement aimés. De ces filles / De ces garçons / Quand j’étais comme eux, un enfant / Quand je jouais avec eux / À cavaler / À les nourrir / Impossible à dire / Pas un mot / Quelques signes mais si faibles / Si détournés / Il aurait fallu l’oreille d’un Sigmund alchimiste pour les interpréter / Et la salive se ravalait sous l’aspect du malheur / Et le cœur se dévorait lui-même en guise de goûter / Un plongeon dans la grande tristesse en étant si petit / Si peu formé / Pas abouti / C’était trop d’étendues d’angoisses / C’était trop infiniment grand / Comment ne pas y être absorbé / Impossible de nager vers l’air / Vers le haut / Vers la surface / Bras trop court / Cœur trop faible / Enlisement / Pour moi, la messe était dite / C’est ce que je pouvais penser / Rien ni personne ne me sauverait / Au galop / Au galop / Décès.
Poursuite de Audio 1
Fin audio 1

 

David Noir_La Toison dort_flag6

La Toison dort – épisode 5

"La Toison dort" - Episode 5 - Performance de David Noir avec Sonia Codhant

LA TOISON DORT - épisode 5 - Le Golem nu et les enfants - Sonia Codhant, David Noir et la participation d'Any Tingay

LA TOISON DORT / Episode 5

Le Golem nu et les enfants

Partenaire : Sonia CODHANT
et la participation d'Any TINGAY
Texte, conception, interprétation : David NOIR

Extrait de la conduite … /


MIN SÉQUENCES ÉVÈNEMENTS / JEU TEXTES AUDIO VIDÉO LUMIÈRE
0
2’10 1
VIDEO
SI VOUS AVEZ MANQUE LE DEBUT…
Sonia, masquée en jeune guenon, dort en maillot de bain, lovée sous son drap d’enfant dans la petite piscine
Vidéo 1
sonore
Lancée une fois le public installé
Fin vidéo 1
Guirlande
+ un peu de salle
baissée au départ de la vidéo
3’40 2
MIME SHOW
AUDIO
SUZY AU FLEURS MAGIQUES
David entre peu après le début de la chanson, en costume trop court et la tête couverte du masque de la créature de Frankenstein
Il tend ses mains d’où s’échappent des paillettes dorées, vers la petite fille qui s’est éveillée puis assise à la montée en lumière. Elle retire la fleur qu’il a à la braguette et sort délicatement son sexe et ses bourses ornées d’un bijou pénien. Elle soupèse les couilles, étonnée et marque au public les expressions muettes de sa découverte. Le jeu des mimes shows enfantin est inspiré des muppets et de leurs grandes ouvertures de bouches pour simuler la joie ou la stupeur.
Audio 1
Lancé dés la fin de la vidéo
Montée juste après le lancement du son 1

David Noir_La Toison dort_flag5
Real Time Web Analytics